Artisanat, Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE
Trait d'Union, Trait d'Union,
Artisanat en Corrèze : Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE

Actualités

Appel à projets : « Economie d’énergie dans l’industrie et l’artisanat »



Jean-Paul Denanot, Président de la Région Limousin, travaille sur un plan de croissance afin de soutenir l’économie régionale et les entreprises. Trois grands chantiers sont en discussion : le désenclavement numérique, l’énergie avec un appel à projets pour la réalisation d’économies d’énergie sur les bâtiments publics et la construction de bâtiments universitaires. Ce plan de croissance pourrait mobiliser 13 millions d’euros.
Avec la crise et ses répercussions, nous observons un ralentissement de l'activité et des mouvements. Malgré cette conjoncture morose, des indicateurs témoignent que la force d'agir et la volonté d'entreprendre des futurs chefs d'entreprise riment avec projet d'installation fiable, solide et cohérent. L'artisanat corrézien comptait 6169 entreprises au 1er octobre dernier (449 immatriculations et 295 radiations sur la même période) pour 540 porteurs de projets accueillis depuis le début de l’année.



Dans le cadre du Programme d’Initiatives pour la Croissance et l’Emploi en Limousin, la Région Limousin propose cet appel à projets pour des actions visant à économiser l’énergie, génératrice de travail et de compétitivité.
 
Les cibles de l’appel à projets sont les entreprises artisanales ou industrielles, qu’elles soient de production, de logistique (ayant des bâtiments de stockage), des ateliers, ou même de process. Les TPE et PME sont prioritaires. Il faut disposer de plus de 300 m2 de bâtiments à condition qu’ils ne soient pas exclusivement des bâtiments de bureaux, de commerce ou de services.
 
En sont exclues les entreprises soumises à quotas Co2 les actions relevant de l’efficacité énergétique dans le transport et tout projet relevant exclusivement d’une obligation réglementaire. 
 
Sont éligibles les actions portant sur les bâtiments, les systèmes de production, les utilités et l’organisation.
 
Après réalisation d’un diagnostic reconnu par la Région Limousin, l’entreprise s’engagera sur un plan d’actions d’économie d’énergie de 10% minimum. Elle pourra alors bénéficier d’une subvention maximum de 50% plafonnée à 100.000€ ou 200.000€ selon son niveau d’engagement. 
 
Le dépôt de candidatures est ouvert jusqu’au 31 mars 2013, il sera suivi de la réalisation des diagnostics, les études de faisabilité, les engagements sur les plans d’action, l’attribution des subventions  et la réalisation des travaux sur deux ans.
 
Vous pouvez vous inscrire en ligne sur www.region-limousin.fr ou contacter le service économique de votre CMA, ou le responsable environnement de la CRMA,  au 05 55 79 45 02.


Mardi 1 Janvier 2013
Lu 76 fois