Artisanat, Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE
Trait d'Union, Trait d'Union,
Artisanat en Corrèze : Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE

Edito

Chers collègues artisans





Chers collègues artisans
A l’heure où nous écrivons ces quelques lignes, le résultat du scrutin départemental n’est pas encore connu (il le sera lorsque vous lirez assurément), mais la véritable question pour nous artisans et Chambre de Métiers départementale est celle d’un maintien de la proximité donc de la capacité à être écouté, compris, entendu.

La proximité c’est dialoguer avec les élus territoriaux, ceux des communautés de communes, des agglomérations, du département pour faire prendre en compte les réalités locales de nos entreprises, de nos métiers, arbitrer des projets où parfois ils sont menacés.

C’est pourquoi dans une future très grande région, tous nos efforts d’élus portent et porteront sur la volonté de préserver notre présence dans des périmètres où l’on se connaît encore, de penser d’abord à la continuité de nos services au plus près des artisans.

La réforme territoriale et le vaste chantier de la régionalisation sont des enjeux pour nous. Par conséquent nous devons en faire un atout pour les entreprises corréziennes.

Autre enjeu important en ce début de printemps, la préparation de la campagne d’apprentissage. Parler d’apprentissage aujourd’hui ce n’est pas uniquement parler d’avantages fiscaux ou financiers comme on peut parfois en avoir l’impression, c’est aussi de parler d’une grande diversité de parcours professionnels, de nouvelles compétences, de relève de nos métiers et de la pérennité de nos entreprises. La cérémonie des Espoirs de l’Apprentissage 2015 aura prochainement lieu pour saluer ce qui fait la fierté de notre secteur : des jeunes, des maîtres d’apprentissage, des chefs d’entreprises impliqués dans la formation d’excellence aux métiers de l’artisanat. Dans ce numéro le dossier est un « spécial apprentissage » : modalités, services à votre disposition, témoignages… sont là pour vous éclairer, vous accompagner, vous encourager dans cette voie, dans cette culture de l’entreprise.

Si l’apprentissage est un atout pour les artisans, son mode de formation singulier en fait un formidable tremplin pour l’emploi des jeunes et un vecteur majeur de promotion sociale.

Quel meilleur argument peut-on trouver aujourd’hui pour continuer à œuvrer et à faire preuve d’engagement au plan local avec tous nos partenaires ?

Chers collègues artisans

Chers collègues artisans

Mardi 21 Avril 2015
Lu 224 fois