Artisanat, Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE
Trait d'Union, Trait d'Union,
Artisanat en Corrèze : Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE

Actualités

EN ACTION





Les apprentis raflent les médailles

Les 43ème Olympiades des métiers : deux médailles d’or
Coralie Bourel apprentie en BTM poursuit son apprentissage Pâtissier à l’entreprise Bos à Meyssac (19) et Alexis Pinheiro, apprenti en première année de BP Cuisine le réalise à l’Hostellerie Saint-Clément, dans le village éponyme (15). 
 
Camille Combier est meilleure apprentie Pâtissière du Limousin 2013
Elle est actuellement apprentie en Mention Complémentaire Pâtisserie glacerie chocolaterie, à la boulangerie pâtisserie « le Pain des Gourmets », à Ussel, chez Philippe Blasco.
 
Hugues Pean devient le meilleur jeune boulanger Limousin
Avec sa 1ère place en poche, il représentera la Région au 33ème concours des « Meilleurs jeunes boulangers de France » qui aura lieu du 12 au 15 novembre au CFA de la Haute-Saône.
 
Première place au 10ème festival national des Croquembouches
Le binôme composé d’Amélie Baisnée en CAP Chocolatier dans l’entreprise Banette Bruno à Saint Yrieix La Perche et Coralie Bourel en BTM Pâtissier au sein de l’entreprise Bos à Meyssac ont obtenu la 1ère place au concours de la pièce la plus commerciale et la 9ème place au concours général. 
 
Le meilleur Espoir de la Châtaigne Limousine 2012
a récompensé Laetitia Bousnane qui travaille chez Jean-Pierre Fonteneau à Meyssac, dans la catégorie CAP/Mention complémentaire et Thomas Blanc qui travaille chez Gilles Delmas à Brive, dans la catégorie Brevet technique des métiers/Bac Pro.


L’apprentissage pour les moins de 15 ans

En général, l’apprentissage est ouvert aux jeunes âgés de 15 ou 16 ans révolus. Cependant, le Parcours Personnalisé Préalable à l’Apprentissage (3PA) permet à des jeunes n’ayant pas encore atteint l’âge de 15 ans d’entrer dans l’apprentissage sous certaines conditions. Explications. 

Il est possible, depuis la rentrée 2013, pour les jeunes voulant entrer en apprentissage mais n’ayant pas 15 ans révolus, d’intégrer un parcours préalable appelé 3PA (Parcours Personnalisé Préalable à l’Apprentissage). 
 
Cette nouvelle solution s’adresse exclusivement aux jeunes de 14 ans qui atteignent 15 ans avant la fin de l’année civile en cours et qui ont achevé leur année de 3ème (avec ou sans brevet des collèges). Pour tous les autres jeunes de 14 ans, il n’y a plus aucune possibilité de faire une formation en alternance avant l’âge de 15 ans.
 
La mise en œuvre de cette solution suppose que l’entreprise établisse un projet de contrat (par la CMA ou la CCI) commençant à la date anniversaire des 15 ans du jeune et qu’elle s’engage à faire passer la visite médicale du travail et à communiquer cette date au CFA. Ces deux éléments sont indispensables pour instruire le dossier par le CFA concerné.
 
Si l’ensemble des conditions concernant le jeune et l’entreprise est rempli, l’apprentissage peut débuter. Le jeune peut alors effectuer des stages en entreprise, en respectant les dispositions relatives à la sécurité au travail des mineurs (horaires, travaux en hauteur,…)
 
Durant la période de 3PA, le jeune, sous statut scolaire bénéficie de l’ensemble des congés scolaires. Concernant sa rémunération, n’étant pas encore apprenti, il peut toutefois recevoir une gratification. D’un montant de 20% du Smic à partir du 21ème jour dans la même entreprise, cette gratification n’est pas soumise à cotisation (art. L331-5 du code de l’éducation). 
 
Le CFA les 13 vents, en accord avec la Région, fera bénéficier les jeunes en « 3PA » des mêmes conditions de remboursement transport, d’hébergement et de restauration que les apprentis déjà sous contrat.
 
A l’issue de sa période de « 3PA », à la date anniversaire de ses 15 ans, le jeune devient apprenti dans des conditions normales. 
 
- Contact : Marc Rue ou Isabelle Sanchez,
secretariat.sanchez@cfa13vents.com
05 55 20 75 20.

Remerciements :

Comme chaque année, le CFA tient à remercier les maîtres d’apprentissage de la trentaine de Brevets professionnels , Brevets Techniques des Métiers ou Mentions Complémentaires partis, cette année, en mobilité européenne dans 7 pays de l’Union au sein d’une vingtaine d’entreprises d’accueil pour des séjours de 2 semaines en découverte. Rappelons que ces stages d’immersion professionnelle reposent essentiellement sur l’accord des chefs d’entreprise qui emploient ces apprentis.

Lundi 14 Juillet 2014
Lu 143 fois