Artisanat, Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE
Trait d'Union, Trait d'Union,

Artisanat en Corrèze : Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE


Edito

Chers collègues artisans





Lors des récentes élections à la Chambre de Métiers, les Artisans ont largement renouvelé leur confiance aux candidats de la liste UPA qui m’ont conduit à la présidence. 
Je tiens ainsi que l’ensemble des Élus  à vous en remercier très sincèrement toutes et tous.
Vous  retrouverez l’ensemble des Élus (es) dans les pages suivantes de ce journal. Ils seront, durant ce mandat, gestionnaires de la Chambre certes, mais surtout le relais des entreprises artisanales pour répondre aux attentes, aux besoins et aux demandes en lien avec les services de votre Chambre. 
Maintenant,  ce mandat est tourné vers l’avenir et les enjeux devant nous :

- Enjeu de la régionalisation : Il faut que notre Chambre et nos entreprises puissent bénéficier des appuis nécessaires pour avancer.
- Enjeux économiques : nous sommes dans un département où l’artisanat joue un rôle majeur en matière économique, d’emploi, et de développement territorial. Ainsi, nous élus et services, devons être au plus près des entreprises, au contact des agglos, des communautés de communes, des partenaires institutionnels pour que notre artisanat soit considéré et aidé à sa juste valeur ;
- Enjeux de la formation : qu’il soit au niveau de l’apprentissage qui doit sans cesse être mis en avant ; il nous faut continuer à porter, aux côtés des pouvoirs publics, un discours positif et noble sur cette voie de promotion sociale, encourager et accompagner les maîtres d’apprentissage dans leur investissement. Sans apprentis, pas de compagnons dans nos entreprises, moins de repreneurs, moins de créateurs. Avec des apprentis, c’est l’avenir de notre secteur qui se dessine.
Mais formation également pour nos chefs d’entreprises, leurs conjoints et leurs personnels. Nous devons proposer, renouveler, innover, intéresser. Je sais que ce n’est pas facile de mobiliser mais nous devons nous y employer.
- Enjeux d’évolution de notre secteur : on l’a vu ces dernières années où, nos entreprises ont eu besoin  de s’adapter, de résister, d’évoluer, d’innover pour continuer à exister. A nous encore d’être à leurs côtés dans les bons comme dans les mauvais moments ; à nous d’être à leurs côtés dans leurs projets, à nous de travailler avec l’État, la Région Nouvelle Aquitaine, les collectivités territoriales et le Conseil Départemental avec lequel nous avons déjà pris des contacts, pour créer les meilleures conditions possibles à leur maintien et à leur développement.

Tout ceci va passer par la mobilisation de tous.  Élus et Organisations Professionnelles afin que notre secteur des Métiers, avec sa double représentativité, soit fort, et ce en renforçant la présence des agents sur le terrain, là où nos collègues de l’alimentaire, du bâtiment, de la production et des services travaillent. 
Je sais pouvoir compter sur l’engagement de tous. Il est d’ores et déjà programmé une réunion de Bureau délocalisée en Haute Corrèze pour aller à la rencontre des artisans et des élus territoriaux.

Merci à tous et VIVE L’ARTISANAT CORRÉZIEN.

Marcel DEMARTY


Président de la Chambre de Métiers
et de l’Artisanat de la Corrèze


Mardi 21 Mars 2017
Lu 167 fois