Artisanat, Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE
Trait d'Union, Trait d'Union,
Artisanat en Corrèze : Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE

Actualités

En Limousin - AVEZ-VOUS DESIGNE VOTRE REFERENT SANTE SECURITE AU TRAVAIL ?



Le référent santé sécurité au travail est un représentant volontaire des salariés, auprès de la direction, qui œuvre à l’amélioration des conditions de travail. C’est la loi qui impose sa désignation depuis le début de cette année, dans toutes les entreprises qui emploient au moins un salarié. Malgré les protestations de l’UPA qui a exposé aux pouvoirs publics à quel point cette mesure serait difficilement mise en œuvre dans les TPE, cette disposition s’applique à toutes les entreprises de l’artisanat et du commerce de proximité. D’ailleurs, les services de contrôle du travail de la DIRECCTE nous ont clairement avertis de leur intention d’en vérifier la mise en œuvre.



Comment faire en sorte, dans ces conditions, pour sécuriser les chefs d’entreprise face à cette nouvelle obligation ? Les chefs d’entreprise, membre de l’UPA du Limousin, ont imaginé la production d’une lettre de mission dont pourrait s’inspirer chaque chef d’entreprise pour contractualiser les missions qui seraient confiées à ce salarié.
Ce travail a été mené au sein de la commission paritaire régionale interprofessionnelle de l’artisanat (CPRIA) (1).
Ajoutons que des formations (courtes) commencent à être proposées pour les entreprises de moins de 10 salariés par la DIRECCTE et les services de santé au travail, afin de préparer les salariés à cette nouvelle mission.
Puisque cette mesure est obligatoire, autant la mettre en œuvre dans de bonnes conditions pour que l’entreprise et ses salariés en tirent profit. En effet, tout le monde est d’accord désormais sur ce fait : les améliorations des conditions de travail qui protègent la santé et la sécurité des travailleurs se traduisent à terme par des gains de productivité.
 

Mercredi 7 Octobre 2015
Lu 93 fois