Artisanat, Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE
Trait d'Union, Trait d'Union,
Artisanat en Corrèze : Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE

CFA des 13 Vents

Le Contrôle en cours de formation



Le Contrôle en cours de formation (CCF) est une évaluation certificative d’un ensemble de compétences acquises au CFA et en entreprise. Elle est réalisée par sondage et par les formateurs (enseignants et maîtres d’apprentissage) au moment où ils estiment que les apprentis ont le niveau requis ou ont bénéficié des apprentissages nécessaires et suffisants. Voici quelques recommandations adressées aux maîtres d’apprentissage pour la mise en œuvre du CCF de leurs apprentis.



Les activités à réaliser, les conditions de réalisation, la performance attendue et les indicateurs d’évaluation sont directement extraits du RAP (Référentiel des activités professionnelles).

L’évaluation se déroule au CFA et en entreprise.

Au CFA :
les professionnels sont associés par l’intermédiaire des CET (Conseillers de l’enseignement technologique) de chaque profession. Informés par le CFA, ils participent ainsi à la réalisation des situations d’évaluation, à leur déroulement et à l’évaluation des candidats.

En entreprise :
l’évaluation s’effectue par une observation réalisée par le maître d’apprentissage de l’apprenti à son poste de travail. Elle porte sur les compétences mises en œuvre lors de la réalisation d’activités découlant de la contractualisation entre le CFA et l’entreprise (documents de liaison). Le maître d’apprentissage et le formateur déterminent conjointement l’appréciation et la proposition de note. Le jury reste seul compétent pour arrêter la note finale.

Le maître d’apprentissage doit donc avoir pleine connaissance des divers documents pédagogiques liés à la formation et au déroulement des évaluations : référentiel, documents de liaison, fiches descriptives du travail demandé, grilles d’évaluation, fiches synthèse des notes.

C’est pourquoi lors d’une première visite en entreprise une information portant sur les principes du CCF est obligatoirement faite par le formateur du CFA envers chaque professionnel qui accueille un apprenti. Une attestation certifiant cette information est alors signée par le maître d’apprentissage. Cette information fait également l’objet de thèmes abordés au CFA au cours des réunions de maîtres d’apprentissage.

La relation entre le maître d’apprentissage et le CFA est déterminante dans ce fonctionnement, d’où l’importance des visites d’entreprise.

Michel Caillard, directeur adjoint du CFA, et les formateurs du domaine professionnel restent à votre entière disposition pour tout renseignement complémentaire.

• Contact :
05 55 20 75 20
michelcaillard@cfa13vents.com

Mercredi 19 Janvier 2011
Lu 669 fois