Artisanat, Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE
Trait d'Union, Trait d'Union,
Artisanat en Corrèze : Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE

Chambre de Métiers

Le mot de l’élu : Jean-Claude Fredon



Vice-Président de la CMA de Corrèze, Membre Elu de la Chambre régionale des métiers et de l’artisanat, Président de la Capeb 19



Le mot de l’élu : Jean-Claude Fredon
Il aime
- La vie
- La famille
- Les amis
- L'artisanat
- Le rugby
- La simplicité
 
 
Il n’aime pas
- La pluie
- L'injustice
- Parler pour ne rien dire
- Les vestes...
- et surtout les cravates

Quel regard portez-vous
sur l’artisanat ?
Je parlerai surtout de l’artisan qui est un électron libre dans le monde économique. Il est généralement indépendant de nature, mais peut faire de très belles choses, très accomplies en s’associant avec d’autres artisans. Les éco-artisans en sont un exemple concret. S’ils ont du mal à s’enrichir, au sens premier du terme, la passion de leur métier et leur capacité d’adaptation les amènent à réaliser des ouvrages et des œuvres de qualité. Et quand ils s’associent, cette qualité s’en trouve démultipliée.
 
Comment se porte l’artisanat
sur Brive ?
Dans ce contexte, ce n’est pas mieux qu’ailleurs ! Pour moi, l’artisanat vit un grand tournant. L’apprentissage sera étroitement lié à l’avenir de l’artisanat et de son statut. Si la reprise économique s’amorce, les artisans devront embaucher. Quoi de plus réjouissant que d’intégrer des jeunes ambitieux ! J’attends donc des pouvoirs publics qu’ils en soient conscients et qu’ils prennent toutes les mesures nécessaires pour que les transmissions ne soient pas qu’économiques, mais aussi synonymes de partage de savoirs et de passions aux jeunes, comme aux autres.
 
Et votre activité,
l’électricité et chauffage ?
Automatisme, domotique, éclairage, nouvelles normes sont autant d’évolutions technologiques qui amènent le métier d’électricien à se techniciser. S’il veut s’en « sortir » dans les années à venir, il doit se tourner vers le métier de thermicien ou celui d’installateur de pompe à chaleur, chauffe-eau thermo-dynamique ou encore ventilation double flux. Aujourd’hui, la diversification n’est plus un luxe avec des points techniques qui évoluent «à vitesse grand V».


Mardi 15 Avril 2014
Lu 221 fois