Artisanat, Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE
Trait d'Union, Trait d'Union,
Artisanat en Corrèze : Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE

Syndicats pro

Le mot de l’élu



Pierre Agnoux, Membre Élu - Artisan Bijoutier



Le mot de l’élu
Quel regard portez-vous sur l’artisanat ?
"L’artisan est incontournable, il est le chaînon indispensable du maillage de nos territoires. Malgré l’évolution fulgurante d’internet, la « souris » ne pourra jamais remplacer nos mains et nos savoir-faire. J’aime entendre dans les médias, de nos chanteurs, de nos écrivains : « Je souhaite travailler comme un artisan ». Quelle belle phrase souvent répétée ! Les mots "artisan" et "artiste" commencent par les trois mêmes lettres : ART. C’est tout simplement ce qui nous caractérise dans nos multiples travaux et domaines. L’image vieillotte de nos métiers n’en est rien. Nos ateliers sont équipés à la pointe des nouvelles technologies. Nous sommes toujours la première entreprise de France, et nos jeunes l’ont bien compris, non seulement pour l’emploi, mais aussi pour la joie du travail bien fait. Dans nos métiers, il ne faut pas seulement avoir deux bras, mais il faut également avoir un cerveau bien fait pour les commander. Même si la conjoncture est difficile, nous sommes aussi l’avenir !"
 
 

Comment se porte votre activité ?
"Notre métier a évolué comme d’autres. Il y a 20 ans, nous étions en France environ 13 000. À ce jour, sans avoir le compte exact, nous sommes à peu près 5 000. Les indépendants ne représentent plus que 50%, les points de vente restant se répartissent entre multi-magasins et fran--chi-sés. Par exemple, à Tulle, lorsque j’ai débuté rue Jean Jaurès en 1980, nous étions onze… Aujourd’hui, 4 ! Cependant, même si le nombre ne gros-sira plus, il ne diminuera pas non plus, car cela reste un métier varié et passionnant."

 
Vous êtes élu à la CMA, pourquoi cet engagement ?
"Le maître mot est l’altruisme. Nous donnons de notre temps pour représenter nos professions dans les différentes instances avec l’aide précieuse de la CMA. Nous essayons de nous faire entendre et de ne pas laisser les autres décider pour nous, mais aussi nous nous fédérons malgré la différence et la richesse de nos multi-métiers."
 

Mardi 9 Février 2016
Lu 120 fois



Nouveau commentaire :

Votre message sera validé par notre modérateur avant publication. Merci de votre commmentaire.

Dans la même rubrique :

BTP 19 - 23/03/2017

FENARA 19 - 23/03/2017

UNEC 19 - 23/03/2017

CAPEB 19 - 23/03/2017

BTP 19 - 14/09/2016

CAPEB 19 - 14/09/2016

CAPEB 19 - 12/05/2016

BTP 19 - 09/02/2016

FENARA 19 - 09/02/2016

CAPEB - 07/10/2015

BTP 19 - 07/10/2015

FENARA 19 - 07/10/2015

Milleco - 09/07/2015

1 2 3 4 5 » ... 6