Artisanat, Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE
Trait d'Union, Trait d'Union,
Artisanat en Corrèze : Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE

Zoom

Zoom - Crêperie du Pèlerin et de la Sorcière : l’enchantement dans les yeux et dans l’assiette.



Découvrez ou redécouvrez un des plus beaux villages de France, et un couple d’artisans possédant un univers particulier, mélangeant un soupçon d’originalité avec une grosse pincée de qualité gastronomique.



Un parcours riche

« Je suis fier de mes filles ! » partage le grand-père Robert Bach
« Je suis fier de mes filles ! » partage le grand-père Robert Bach
Sur le chemin des pierres rouges à la sortie de Brive-la-Gaillarde, l’envoûtement commence dès le haut d’une colline, où se dessine un paysage qui vous plonge dans une atmosphère différente. La brume se dissipe peu à peu, et les contours d’un village atypique se font plus précis.

Pèlerins ou simples badauds se croisent dans les rues de Collonges-la-Rouge, se laissant absorber par l’enchantement des lieux. Inexorablement, vous descendez vers l’antre de ce village. Et c’est là, qu’elle vous attend… la sorcière ! Elle vous accueille depuis 21 ans, avec un sourire malicieux qui vous pousse à pénétrer dans cette bâtisse aux murs pourpres.

Le maître des lieux, Stéphane Kalsron, et toute une horde de petites sorcières vous recevront à leurs manières. Mais chut, nous ne pouvons vous en dire plus. C’est un secret bien gardé par les visiteurs qui vous attend. Un sort bien jeté, nous empêche de le dévoiler sous peine de conséquences irréversibles. Pénétrez dans cette boutique remplie d’articles décalés créés en pièces uniques ou en petites séries par des artisans. Soyez curieux, cela vaut le détour !

Les émotions fortes passées, un petit remontant vous fera le plus grand bien ! C’est alors que vous serez happés par « la crêperie du pèlerin et de la sorcière ».

Fille d’artisans restaurateurs, traiteurs, Stéphanie Allirol a repris cet établissement, il y a douze ans. Son conjoint est alors devenu salarié de l’entreprise, et a pris en charge la boutique de vente. Les petites sorcières à califourchon sur leurs balais ont également investi les lieux, dressant ainsi un cadre à la fois historique et très original.

Trois espaces dont deux intérieurs sont dressés et prêts à vous accueillir ! Vous y dégusterez Anthéa, Camille, Zézette, l’Ensorceleuse, Mirabelle la rebelle ou bien Mimi cracra des bois.  Ces galettes typiquement corréziennes, portant le nom des sorcières les plus célèbres de l’échoppe,  sont réalisées avec des produits principalement issus du cru local.

Comme tous les mythes, l’activité crêperie est saisonnière. Ouverte de Pâques à la Toussaint, vous êtes les bienvenus pour une dégustation. La boutique, quant à elle fait une prolongation jusqu’aux fêtes de Noël. Durant cette période, ce couple vous accueille sept jours sur sept. Ce lieu est-il ensorcelé ? « Cet endroit est magnifique chaque jour. Et malgré tout, nous sommes libres ! » : nous répond la gérante.

« Originaire des bois noirs d’Auvergne connus pour de nombreuses légendes, j’ai voulu inscrire notre activité d’artisans dans cet univers de sorcellerie pour créer un décalage, et surtout interpeller les passants, qui réagissent tous avec une anecdote ou en adoptant un nouveau comportement. » nous confie Stéphanie Allirol, surveillée par une sorcière rigolant aux éclats sur le comptoir de la crêperie.  

Passionnés et passionnants, ensorcelés et ensorcelants, les artisans qui gèrent la maison de la sorcière, vous entraînent inévitablement, dans une invitation au dépaysement, et à réaliser un arrêt dans votre espace temps !

Crêperie du Pellerin et de la Sorcière
Rue de la Barrière 19500 Collonge-la-Rouge
Tél. 06 82 99 05 99
www.maisondelasorciere.com

Mercredi 7 Octobre 2015
Lu 548 fois



Tags : blasco