Artisanat, Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE
Trait d'Union, Trait d'Union,
Artisanat en Corrèze : Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE

C'est la vie

Ils arrivent dans l’artisanat



Les plus jeunes créent ou reprennent une entreprise artisanale, souvent avec des étoiles dans les yeux. Les autres partent en retraite ou se lancent vers de nouveaux horizons professionnels... C’est la vie... une rubrique éclectique, à l’image des activités du secteur artisanal.



Christophe Decros et Christophe Argueyrolles, 44 et 45 ans Maintenance et Dépannage chauffage

Gérant d’un Service après-vente durant 10 ans, Christophe Argueyrolles a créé son entreprise en travaux d’installation d’équipements thermiques et de climatisation. Depuis le 1er octobre 2014, il s’est associé à Christophe Decros, chef d’équipe en maintenance durant 25 ans, pour créer une société de maintenance et de dépannage en chauffage sur Malemort. Cette création répond à plusieurs constats : la qualité de service est pour eux une notion chevillée au corps, la maintenance doit répondre à une problématique de proximité et de réactivité et enfin parce qu’elle doit rimer avec qualité. Leurs ambitions :  créer un emploi par an et étendre leur zone de chalandise dans le Sud Corrèze jusque Tulle et le nord du Lot.

Ronan Legeay, 42 ans, Vinaigrier

Autodictacte, ce fils de corrézien est revenu aux sources, il y a quelques années. Passionné de cuisine, c’est vers le métier de maître d’hôtel qu’il s’est tourné pendant plus de 15 ans. Ses rencontres avec des grands chefs, son goût pour la cuisine et les produits traditionnels l’ont amené à embrasser la profession de vinaigrier il y a 2 ans. 2 années qui lui ont été nécessaires pour trouver les bonnes formules culinaires et préparer ses gammes de produits en vinaigre et crèmes de vinaigre. Installé prochainement dans les nouveaux locaux de Novapôle (Saint-Viance), il propose des vinaigres de vin rouge de Bordeaux ou de cidre et des crèmes de vinaigre de bordeaux cassis, par exemple dont les fruits proviennent du territoire. Son crédo : faire  re-découvrir le goût des produits vrais. D’autres produits sont déjà en réflexion…

Nadège Nexon, 32 ans, Taxi

Après avoir pratiqué différents métiers : domaine sportif, commercial… et ayant beaucoup de membres de sa famille travaillant dans le secteur paramédical, Nadège a toujours souhaité embrasser le métier d’ambulancière. Mais elle avait un peu peur.  S’ennuyant dans son dernier emploi, elle a décidé de passer son diplôme d’État d’ambulancière et a suivi, en 2009, une formation pour obtenir son diplôme de taxi. La Licence d’Alain Martin, élu à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de la Corrèze, était disponible. Ayant découvert l’annonce par hasard, elle l’a rencontré et a échangé avec lui. Le courant est passé.

Nicolas Mazière, 36 ans, Boulanger, Pâtissier

C’est une reprise ! celle de la deuxième boulangerie de Seilhac. Nicolas s’est installé en décembre avec sa compagne. Avec un CAP boulanger-pâtissier suivi au CFA « les 13 Vents », il a travaillé sur Vigeois, Saint Germain les Vergnes et sur Tulle. Puis, il s’installe à son compte sur Limoges avant de revenir en Corrèze pour travailler dans une grande surface sur Tulle. Il a toujours souhaité retrouver son indépendance et son souhait était de s’installer sur Seilhac. Lorsque l’opportunité s’est présentée, il n’a pas hésité un instant. Son positionnement ? Proposer des produits riches en milieu de gamme et travailler en pousse lente pour cuire toute la journée. Sa conjointe, elle, s’est réorientée quittant son poste d’ASL dans un Ephad pour prendre en charge la vente.

Yannick Lamoure, 36 ans, Plombier, Chauffagiste

Après avoir démarré par un CAP installations sanitaires au CFA « les 13 vents ». Yannick Lamoure a suivi un BP génie climatique. Après avoir exercé le métier durant 18 ans sur Saint-Privat, il a décidé de franchir le cap de la création en s’installant à son compte début février. Mais pour atteindre cette étape, il attendait d’avoir une solide expérience et une bonne notoriété sur le Canton. Son crédo sera réactivité et proximité auprès de sa clientèle de choix : les particuliers.
 

Elodie Descaves et Romuald Charmes, 31 ans, Chocolatier, Pâtissier

Romuald a été chocolatier durant 10 ans avec un bac pro cuisine en poche. Élodie, a un parcours identique : CAP et brevet professionnel en cuisine et 5 ans d’expérience en pâtisserie dans plusieurs restaurants. Aujourd’hui, ils souhaitent voler de leurs propres ailes et finalisent un projet de création d’une chocolaterie-pâtisserie sur Uzerche pour mai 2015. Pour travailler à deux, ils envisagent l’alternance : elle en pâtisserie et lui en chocolaterie, se partageant la vente. Ce qui va les différencier ? travailler avec les producteurs locaux de farine et de fruits et présenter des réalisations axées sur le goût, la simplicité et l’esthétisme. Affaire à suivre…

En savoir plus sur l’accompagnement à la création, service économique, 05 55 29 95 98.


Vendredi 30 Janvier 2015
Lu 811 fois