Artisanat, Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE
Trait d'Union, Trait d'Union,
Artisanat en Corrèze : Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE

C'est la vie

Ils arrivent dans l’artisanat



Les plus jeunes créent ou reprennent une entreprise artisanale, souvent avec des étoiles dans les yeux. Les autres partent en retraite ou se lancent vers de nouveaux horizons professionnels… C’est la vie… une rubrique éclectique, à l’image des activités du secteur artisanal.



Virginie Grégoire et Thierry Battut,
bouchers charcutiers

Avec Virginie, 29 ans, on a repris la boucherie charcuterie Freitas à Eygurande début octobre. Plus connu sous le nom de Baptiste, j’ai 48 ans et j’ai été salarié dans cette entreprise, il y a quelques années. Nous travaillons avec de la viande de race Limousine, du veau de lait nourri sous la mère et du porc des Combrailles. Nous proposons de la charcuterie « maison », des plats à emporter et des repas froids sur commande. Nos spécialités sont la « tourte de Bajouve », les boudins et les tripes.
Ils arrivent dans l’artisanat

Jean-Yves et Cyrille Di Muro,
structures à ossature bois…

Ebéniste de formation, j’ai 24 ans et Cyrille, 37 ans, est charpentier depuis 6 ans. En novembre, nous lançons notre entreprise de fabrication de structures à ossature bois basée à Cornil. Nous fabriquons des chalets, auvents, pergolas, cabanes de jardin, terrasses ou caillebotis à base de pin traité. Nous allons insister sur la qualité et la rapidité de réalisation.

Ils arrivent dans l’artisanat

Olivier Lalière, 38 ans,
vannier

J’ai créé mon entreprise de vannerie « Créatresses » en juillet dernier à Ussel. Je n’utilise pas d’osier mais du noisetier, du châtaigner, des graminées et des écorces issus de mes récoltes. Je m’approvisionne dans la nature pour réaliser des paniers, des paniers sur arceaux et des panières. Je fabrique également des chapeaux d’herbes ou des cabas que je vends sur les marchés d’Ussel, Felletin et prochainement Egletons et Guéret.
Ils arrivent dans l’artisanat

Jean-françois Giblas, 36 ans,
électricien

En septembre dernier, j’ai créé CEG électricité, une entreprise d’électricité générale basée à Malemort. Au-delà des prestations traditionnelles, je mets l’accent sur le dépannage et l’installation de panneaux solaires photovoltaïques et de pompes à chaleur. Je souhaite promouvoir toutes les énergies renouvelables qui sont, à mon sens, une bonne alternative aux énergies fossiles comme le fuel. Mes arguments reposent sur la qualité, la proximité et l’efficacité.

Ils arrivent dans l’artisanat

Loïc Gomes, 22 ans,
pizzaïolo

En juillet dernier, j’ai ouvert une pizzeria avec mon associé Florent Guillou à Brive. Notre concept de « pizza plaisir » propose une tarification simplifiée : 3 tailles de pizzas pour 3 prix seulement. On ne travaille qu’avec des produits frais et nos pâtes sont totalement « maison ». Certaines sont aromatisées (noix, curry ou citronnelle) et toutes nos pizzas sont à emporter ou à déguster sur place dans un espace frais, jeune et dynamique.
Ils arrivent dans l’artisanat

Vendredi 21 Novembre 2008
Lu 3018 fois