Artisanat, Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE
Trait d'Union, Trait d'Union,
Artisanat en Corrèze : Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE

Economie

LA CMA et VOUS





Accessibilité : Après le 1er janvier, il sera trop tard

La loi du 11 février 2005 prévoit que tous les établissements recevant du public (ERP) soient  en mesure d’accueillir des personnes ayant différents types de handicaps (moteurs, visuels, auditifs … ) au 1er janvier 2015.

Les entreprises artisanales recevant du public sont donc concernées par cette réglementation quelque soit leur activité. Contrairement à certaines idées reçues ou véhiculées, l’obligation de mise en conformité au 1er janvier 2015 n’est pas reportée.
Certes l’ Ad’AP (agenda d’accessibilité programmée)  permettra  aux exploitants d’ERP de s’engager  volontairement dans une démarche adaptée comportant un calendrier  et une programmation financière qui leur permettront  d’atteindre progressivement le niveau de mise en accessibilité correspondant à leur situation. L’Ad’AP apportera donc un peu de souplesse dans l’application de la loi.
Face aux difficultés à mettre en œuvre la nouvelle réglementation d’accessibilité il y aura des cas possibles de dérogation sous réserve de motifs formellement encadrés.
Pour faire face à cet enjeu de mise en accessibilité votre Chambre de Métiers et de l’Artisanat propose de  vous renseigner  sur les points de la règlementation et de  vous accompagner  dans l’analyse de votre situation particulière ainsi que dans vos éventuelles démarches.

>> Contact : Service Economique
05 55 29 95 95

Artisans Corréziens, le meilleur moyen de résoudre les difficultés, c’est de les anticiper…

Le contexte économique morose conduit depuis maintenant plusieurs années nombre d’entreprises artisanales à vivre des situations de fragilités pouvant les mener vers des problèmes financiers importants voire remettre en cause leur existence même. Trop souvent dans ce contexte, les artisans  éprouvent de la réticence à évoquer leurs problèmes.
Pourtant, votre Chambre de Métiers et de l’Artisanat peut, pour que vous ne restiez pas seul face à ces difficultés, vous proposer un accompagnement adapté dans le respect total de la confidentialité. Un agent de développement économique peut vous recevoir, vous écouter et vous soutenir pour que votre entreprise franchisse le cap difficile auquel elle est confrontée. En vous proposant une analyse objective et pertinente de votre situation, en définissant des préconisations d’actions, en initiant ou en vous soutenant dans vos démarches, votre interlocuteur pourra vous apporter un véritable appui, efficace et discret.

Artisans corréziens, si vous ressentez des difficultés, réagissez au plus vite et contactez votre Chambre de Métiers et de l’Artisanat. Plus une situation est prise suffisamment en amont, plus l’accompagnement proposé sera pertinent.

>> Contact : Service Economique 05 55 29 95 95 : William Asquin et Jean-François Robert

Le portail de l’économie corrézienne fait peau neuve

Depuis le 1er septembre, le site internet de l’interconsulaire de la Corrèze (regroupant la Chambre de Métiers et de l’Artisanat, la Chambre de Commerce et d’Industrie et la Chambre d’Agriculture) est mis en ligne.
Riche d’informations, il présente tous les outils pour créer et développer son activité en Corrèze : Comment s’installer ? Comment se former ? Quels sont les chiffres de l’économie ? Quels sont les Pôles d’excellence, les clusters et les clubs ?
Egalement, le site propose une bourse à l’immobilier d’entreprise avec de nombreuses annonces de location ou vente.
 Pour découvrir le site : www.correze-economie.info

>> Pour tout contact : Sophie Mignard 05 55 20 89 20

Mardi 21 Octobre 2014
Lu 285 fois