Artisanat, Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE
Trait d'Union, Trait d'Union,
Artisanat en Corrèze : Trait d'Union, le magazine de l'ARTISANAT en CORREZE

Chambre de Métiers

Mot de l'élu



Christian Daurat, fabricant d'enseignes à Brive, membre élu à la Chambre de métiers et de l'artisanat, vice-président de la commission communication



Il aime

Mot de l'élu
- les sports automobiles
- les voyages
- l'honnêteté

Il n’aime pas

- la trahison
- les "on-dit"

Quel regard portez-vous sur l'artisanat ?
Être artisan est une véritable fierté. C'est agréable de pouvoir faire ce que l'on aime tous les jours et d'être heureux dans son métier. Il ne faut cependant pas penser que tout est facile. Les artisans ne comptent pas leurs heures et doivent énormément s'investir dans leur entreprise pour perdurer face à une concurrence de plus en plus dure et parfois, déloyale.

Comment se porte l'artisanat sur Brive ?
Les artisans brivistes s'en sortent bien, il y a du travail pour tout le monde... à condition de s'investir dans son métier ! Nous ressentons néanmoins la crise économique. Les gros marchés se font rares et les entreprises doivent s'adapter rapidement. Le secteur du bâtiment est celui qui souffre le plus de cette situation, les artisans sont confrontés à une baisse des commandes et au travail au noir.
Pour ce qui concerne l'alimentation et les services, il y a toujours de la demande mais les besoins évoluent. Il faut donc éviter de s'éparpiller, rester sur son secteur d'activité tout en étant attentif aux évolutions du marché et en adaptant son offre.

Comment évolue votre métier de fabricant d'enseignes ?
J'ai créé ma société en 1979. Depuis, les nouveautés technologiques ont fait évoluer les matières et les produits. Mon fils Xavier apporte une nouvelle vision, une nouvelle gestion et de nouvelles méthodes de travail à l'entreprise. A titre d'exemple, nous proposons aujourd'hui des Led pour remplacer les néons et nous sommes équipés d'imprimantes numériques. En 5 ans, nous avons investi dans de nouvelles machines pour nous adapter aux évolutions du marché, être à la pointe tout en restant réactifs et professionnels.

Samedi 15 Octobre 2011
Lu 473 fois